roulette close up with lights in the background

Bonjour.  Aujourd’hui, je vais aborder ici un sujet dont je n’avais vraiment pas prévu de parler, un sujet que je n’ai pas cherché mais qui m’est plutôt tombé dessus.

En toute sincérité, pendant que mon échéancier pour rédiger mon billet de blogue arrivait à terme, je prenais l’avion, avec ma famille, direction Las Vegas.  Pourquoi ? Parce que je suis une fille chanceuse et que mes parents économisent leur argent pour nous emmener en voyage, mon frère et moi.  En fait, on allait là pour assister au spectacle « Love » et pour admirer le Grand Canyon, mais qui dit Las Vegas dit aussi CASINOS. Je ne vous apprends rien de nouveau, n’est-ce pas ? Quoique j’avoue avoir quand même été surprise par la quantité incroyable de casinos qu’on trouve dans cette ville.  Ils sont partout.

J’en viens au vif du sujet. Nous étions dans le hall de notre hôtel qui abrite, bien entendu, un casino, quand j’ai senti l’odeur de tabac envahir mes narines puis mes poumons.  Quel choc !  Je n’en revenais pas.  Les gens fumaient, là, à l’intérieur ! Même avant, à l’aéroport, il y avait une sorte de mini-casino entouré de murs de verre et les gens fumaient à l’intérieur, on y voyait un immense nuage de fumée. On aurait dit un aquarium à fumée.  Je vous avoue que ça fait très bizarre de voir ça quand, chez nous, il y a longtemps que la loi interdit de fumer dans les endroits publics, incluant les casinos.

Je regardais ces gens qui n’avaient pas du tout l’air perturbés par la fumée et je ne comprenais pas.  J’avais envie de leur dire : « Hé ! c’est plus que votre argent que vous jouez, c’est votre vie ! »  Ça peut paraître intense, mais quand on pense…
–  que le tabac tue un consommateur sur deux
–  que la fumée secondaire (celle exhalée par le fumeur) contient plus de 7 000 produits chimiques, dont un bon 70 sont reconnus cancérigènes
–  que ces mêmes produits chimiques sont encore PLUS concentrés dans la fumée secondaire que dans celle respirée par le fumeur…  On se rend compte qu’il a de quoi s’inquiéter !

Il semblerait que les casinos de Las Vegas bénéficient d’un régime d’exception, malgré les lois antitabac mises en place dans l’État du Nevada.  J’ai même lu dans un article qu’il y a une dizaine d’années, les électeurs du Nevada avaient majoritairement voté en faveur d’une interdiction de la cigarette dans les lieux publics, mais que le puissant secteur des jeux d’argent était parvenu à obtenir une exception pour les casinos.  Il est pourtant interdit de fumer dans les parties des casinos qui ne sont pas destinées au jeu (restaurants, vestibules, magasins) mais, j’ai pu le constater, il est difficile de voir où commence la zone non-fumeur et où se termine la zone fumeur.

En conclusion, j’espère que les conditions s’amélioreront là-bas parce que dans une lutte comme celle contre le tabac, on doit tous avancer.  J’ajouterais que cette aventure m’a fait voir qu’au Québec, les choses vont définitivement dans la bonne direction.

Alors on ne doit pas lâcher.  Il faut que les choses continuent à bouger !

 

Rejoins La gang allumée sur Facebook !

À propos de l'auteur

Maude Lanui-Baillargeon

Saguenay-Lac-St-Jean

Je viens de Saint-Félicien, je fréquente la polyvalente Normandin. Autant vous le dire tout de suite, je suis contre le tabac. Pas juste parce que sa consommation est la première cause de décès évitable au monde, mais aussi parce que l’industrie, même en sachant très bien qu’elle tue des gens, continue à essayer d’accrocher les jeunes et d’en faire des dépendants au tabac.

Commentaires