Avenue in the green park

L’été bat son plein.  Bouffée d’air frais : tout le monde sort dehors pour prendre du soleil, respirer, marcher, pique-niquer, courir, s’amuser…

Alors que certains, eux, sortent pour fumer !

Grâce à la Loi concernant la lutte contre le tabagisme adoptée en novembre dernier, nous n’avons plus maintenant à nous préoccuper des fumeurs et surtout de leur fumée dans nos parcs et dans les endroits publics ! Vive notre premier été sans fumée au Québec !

Imaginez un touriste en vacances chez nous. Imaginez-le essayer de se trouver un endroit pour fumer. Puisqu’il ne peut pas fumer dans son hôtel, il décide d’aller dehors. Voyant un parc à proximité et ignorant les nouveaux règlements de la loi québécoise,  il décide d’allumer sa cigarette sous le regard désapprobateurs de plusieurs parents qui s’inquiètent pour la santé de leurs enfants. Chassé du parc, il cherche une autre place pour soulager son envie de nicotine. Ah, enfin une cour d’école. C’est l’été, il n’y a pas un chat, il ne peut donc déranger personne… Et il allume sa cigarette.

Est-ce légal, selon vous ? Eh bien non ! Même s’il n’y a personne dans l’établissement scolaire, même s’il n’est pas citoyen canadien, il doit respecter la loi antitabac. Et elle est formelle, la loi : on ne fume plus sur le terrain des écoles, peu importe leur niveau (de la petite enfance à l’université), qu’ils soient déserts ou remplis de jeunes. Bon à savoir…  Et réjouissant pour la santé des enfants et des ados !

Notre touriste, quant à lui, n’a même pas eu le temps de fumer la moitié de sa cigarette qu’un passant l’a invité à éteindre en lui précisant gentiment les récentes dispositions de la loi québécoise sur les lieux où il est désormais interdit de fumer.  Bienvenue au pays de l’oxygène !  Notre touriste vient d’apprendre que le Québec n’est vraiment plus au tabac !

P.S.  Un gros, gros bravo à ma mère qui est une ex fumeuse depuis un mois et demi maintenant !  

 

Rejoins La gang allumée sur Facebook !

À propos de l'auteur

Victoria Tremblay

Montréal

Moi, je m’appelle Victoria Tremblay, je suis la leader de La gang allumée de la région de Montréal et j’étudie à l’école secondaire Cavelier-de-Lasalle. Mon entourage proche est fumeur, malheureusement. Je veux faire ma grosse part pour que ça change !

Commentaires