Winner Podium 1st 2nd 3rd 3D Render Illustration

Jeux et enjeux…

Plus que trois semaines avant les Jeux Olympiques de Rio ! On a hâte…

Je fais personnellement du sport, comme beaucoup de gens.  Oh pas de calibre olympique, mais je fais de la nage synchronisée depuis 10 ans et c’est vraiment la pratique sportive que j’aime le plus.  J’essaie toujours de me dépasser pour devenir la meilleure possible.

On sait très bien aujourd’hui que mélanger cigarette et sport, ce n’est pas une formule gagnante, quel que soit le niveau où l’on se situe.

Pourquoi cela ?

Parce que la nicotine augmente le rythme cardiaque du fumeur.  Et comme la pratique sportive augmente elle aussi le rythme cardiaque, le fumeur devient alors très vite essoufflé, pour ne pas dire à bout de souffle. Comment se dépasser dans ces conditions, dites-moi ?  N’y pensez même pas, oubliez même toute idée de vous rendre plus loin. Dommage, surtout si c’est un sport qu’on aime beaucoup !

Et ce n’est pas tout.  Le monoxyde de carbone remplaçant les globules rouges, cela peut créer l’hypoxie, c’est-à-dire un déficit d’oxygène dans l’organisme.

À court terme, il y a donc une baisse globale des performances chez le fumeur et à long terme, il peut devoir affronter de graves problèmes de santé.

On sait que les sportifs ont une espérance de vie d’environ 7 ans plus grande que la normale.  Avec la cigarette, oubliez ça.  Pire, la consommation régulière de tabac enlève du temps de vie à raison de 11 minutes par cigarette.  Comptez.  Ça fait 275 minutes de soustraites à la vie du fumeur pour chaque paquet qu’il fume.  À la longue, c‘est de semaines, de mois, d’années perdus qu’on parlera !

Bien des sportifs n’auraient pas eu leur médaille olympique s’ils avaient fumé.

Alors si nous tenons à prendre la relève, nous les jeunes, nous devons nous tenir bien loin de la cigarette. Car qui sait… Peut-être, un jour, c’est nous qui serons sur le podium, gagnant dans tous les sens !

 

Rejoins La gang allumée sur Facebook !

À propos de l'auteur

Élisabeth Bourassa

Côte-Nord

Je m’appelle Élisabeth Bourassa, je reste à Baie-Comeau, en plein coeur de la Côte-Nord, et je vais à l’école secondaire Serge-Bouchard. J’haïs la cigarette sans bon sens et j’aime mes amis ! Je veux donc m’arranger pour que les deux n’aillent pas ensemble !

Commentaires