190ctobre2015_Cigaretteélectronique_victoriatremblay

Selon vous, la cigarette électronique est-elle bonne ou mauvaise ?

D’après moi elle est mauvaise, mais déjà moins pire que la cigarette ordinaire parce que sa fumée est moins dangereuse pour l’entourage du vapoteur que la fumée de cigarette l’est pour l’entourage du fumeur.

Voici quelques faits qui appuient mon impression du caractère dangereux de la cigarette électronique :

–   La cigarette électronique empêcherait de tousser.  Quand on entend la toux des fumeurs, on pourrait croire que c’est une bonne chose d’être empêchés de tousser.  Mais attention !  Contrairement à ce que vous pourriez penser (et à ce que je croyais moi aussi), ce n’est pas un point positif.  Car la toux jour un rôle important pour notre santé : elle empêche de s’étouffer et elle expulse de notre organisme les agents qui peuvent causer une infection.

–   Les effets sur la santé peuvent varier d’une saveur à une autre.  Une université de Caroline du Nord, qui a testé plusieurs saveurs différentes, a en effet constaté que les saveurs « bonbon à la cannelle », « pudding à la banane » et « tabac mentholé » étaient encore plus dangereuses pour les poumons.

–   Des chercheurs américains de l’université d’État de Portland ont quant à eux découvert que la vapeur des cigarettes électroniques contient une substance très cancérigène, le formaldéhyde, en quantité encore plus importante que dans les cigarettes classiques.

–   La cigarette électronique contient des produits chimiques qui ne sont pas faits pour être inhalés, le propylène glycol par exemple.  Ces produits causent des irritations à court terme, mais leurs effets à long terme sont encore inconnus.

Voyez-vous, il est surtout là le problème : on ne connait pas encore très bien la cigarette électronique !

Et en attendant que le ministère de la Santé ait terminé ses recherches sur la composition chimique des mélanges, la sécurité du dispositif et l’impact des cigarettes électroniques sur la santé des êtres humains, le directeur national de santé publique du Québec recommande de s’abstenir de vapoter.

Ça ne peut pas être pour rien, quand même, que le projet de loi 44 sur le tabac veut soumettre la cigarette électronique aux mêmes normes que les produits du tabac qui eux, on le sait donc depuis longtemps, sont mortels… !

Avez-vous toujours envie d’essayer la cigarette électronique ? J’espère bien vous avoir convaincus que non…

 

Rejoins La gang allumée sur Facebook !

À propos de l'auteur

Victoria Tremblay

Montréal

Moi, je m’appelle Victoria Tremblay, je suis la leader de La gang allumée de la région de Montréal et j’étudie à l’école secondaire Cavelier-de-Lasalle. Mon entourage proche est fumeur, malheureusement. Je veux faire ma grosse part pour que ça change !

Commentaires